Savoir vendre un local commercial vide

Si vous êtes propriétaire d’un local vide que vous souhaitez vendre, c’est tout à fait possible à condition de prendre quelques précautions. En vous adressant à un profil adapté, vous pouvez tout à fait vendre à un prix intéressant mais il faut prendre en compte quelques inconvénients inhérents à ce type de local.

Les avantages d’un local commercial vide

Le local commercial vide est un espace qui permet de se projeter beaucoup plus facilement, notamment pour les utilisateurs. Ce type de local permet aussi de mettre en avant les autres qualités du bâtiment : l’emplacement, les places de parking disponibles, l’aménagement intérieur du local ou encore les autres boutiques environnantes.

A voir aussi : Est-ce le bon moment pour acheter une maison ?

Tous ces éléments permettent d’évaluer la valeur d’un local commercial vide, surtout s’il n’a encore jamais été loué. Il est toutefois conseillé de vendre un local commercial vide s’il se situe à un emplacement privilégié, par exemple en plein centre-ville ou dans une zone commerçante.

Les inconvénients d’un local commercial vide

Le local commercial vide est malheureusement un bien qu’il peut être difficile de vendre rapidement et mieux vaut s’armer de patience si le bâtiment n’est pas situé dans un endroit recherché. Un local vide doit souvent être l’objet de rénovations pour être remis au goût du jour ou aménagé selon les besoins du futur acheteur : celui-ci devra donc prendre en compte ce coût supplémentaire, ce qui peut devenir un frein à l’achat, notamment pour les utilisateurs des locaux, dont les finances sont scrutées à la loupe par les banques avant un achat.

A lire également : Quels travaux peuvent être inclus dans un prêt immobilier ?

L’absence de bail de location pour le local commercial constitue également un frein considérable pour les investisseurs, qui se sentent rassurés par un bail existant permettant de générer du revenu passif. Or, ces profils sont particulièrement appréciés par les banques, car ils disposent généralement d’un patrimoine immobilier déjà existant. Pour vendre un local commercial vide le plus rapidement possible, il est fortement conseillé de faire appel à un professionnel de l’immobilier, qui saura mettre en valeur le bien et apporter les bons arguments de vente aux potentiels acheteurs du local.

Vaut-il mieux vendre à un investisseur ou un utilisateur ?

La vente d’un local peut se faire auprès d’acheteurs qui vont utiliser eux-mêmes l’espace ou auprès d’investisseurs qui loueront ensuite le local à des commerçants pour une durée définie. Pour vendre un local commercial vide, il est plutôt conseillé de cibler l’annonce à destination des utilisateurs plutôt que des investisseurs, ce qui présente des avantages et des inconvénients.

L’utilisateur est connu pour être un profil plus risqué, souvent moins solvable et plus scruté par les banques avant un achat. Les deux ou trois dernières années d’activité doivent être très bonnes et le plan commercial doit permettre aux banques d’avoir une visibilité suffisante pour l’avenir.

La vente à un utilisateur est donc généralement plus longue mais elle dispose d’un avantage majeur : elle permet de vendre à un prix au-dessus du marché. En effet, ces profils ont tendance à visualiser leur commerce au sein du local et apprécient souvent l’emplacement, il est donc plus facile pour eux de s’y projeter et d’accepter un prix plus élevé que celui que l’on trouve habituellement sur le marché. Il est toutefois conseillé de s’armer de patience et si possible, de faire appel à un professionnel pour gérer la vente du local.

Source images : pixabay