Comment poser une fenêtre sur une ossature bois ?

Il est plus courant de poser une fenêtre sur une ossature bois. Mais pour que cela soit possible, on doit choisir un modèle de fenêtre approprié et qui est adapté à une maison Ossature bois. Les maisons en ossature bois s’invitent dans la tendance et offre de multiples avantages. Pour installer une fenêtre sur une menuiserie ossature bois, voici ce qu’il faut faire.

Les particularités d’une fenêtre sur une ossature bois

Une menuiserie ossature bois s’adapte sur les maisons en ossature bois. Elle peut aussi se décliner en plusieurs matériaux que ce soit :

A lire également : Travaux de rénovation énergétique : à quelles aides avons-nous droit ?

  • Le bois.
  • L’aluminium.
  • Le PVC.
  • Les mixtes bois-aluminium.

On parle également d’une fenêtre à précadre, qui diffère d’une fenêtre ordinaire par :

  • La typologie des dormants.
  • La typologie des pièces d’habillage.

Une fenêtre pour ossature bois couvre la totalité des tableaux. De ce fait, ce type de pose :

A lire en complément : Comment faire de l'enduit sur mur abîmé ?

  • Évite l’intervention d’un professionnel pour l’assemblage de l’ossature.
  • Offre une isolation renforcée.
  • Offre une bonne étanchéité du bloc menuiserie.
  • S’adapte aux configurations assez spécifiques.

Cependant, la pose d’une fenêtre sur une ossature bois ne devrait pas être différente d’une pose de fenêtre ordinaire. On utilise en effet les mêmes :

  • Éléments de fixations.
  • Joints.
  • Technique de mise en œuvre.
  • Aucun habillage extérieur.

Il s’agit au fait des blocs bais à précadre. Mais elle peut aussi être :

  • Dotée d’un coffre de volet roulant.
  • Posée en demi-linteau.
  • Dorée d’une bavette extérieure en aluminium.

Ainsi, il est important de choisir le bon modèle de fenêtre à poser sur une ossature bois.

Fenêtre sur une ossature bois : les modèles

Concernant les modèles de fenêtre sur une ossature bois, il faut savoir qu’elles sont réalisées avec des dormants ossature bois. Il existe tout de même trois types de fenêtre pour ossature bois :

  • Fenêtre coulissante en aluminium.
  • Ouverture à la française.
  • Fenêtre en bois avec coffre PVC.

Outre cela, il est important de rappeler les différents types de pose de fenêtre sur une ossature bois. Il y en a plusieurs, mais parmi les plus courantes figurent :

  • La pose en tunnel.
  • La pose en applique.

En tout cas, la pose de la fenêtre reste le même qu’importe le matériau, qu’elle soit en PVC, en bois ou en aluminium.

Les étapes pour la pose de fenêtre sur une ossature bois

Source image : freepik

Pour poser une fenêtre sur une ossature bois, il n’est certainement pas nécessaire de faire appel à un professionnel. Il faut seulement connaître les différentes étapes de la pose de la fenêtre.

Préparer le tableau de la fenêtre

La préparation du tableau de la fenêtre est indispensable pour bien l’accueillir. Il s’agit de la partie située entre le cadre et l’ouvrant ou bien, de la partie située entre le dormant. Pour bien préparer le tableau :

  • Vérifier le niveau et l’aplomb.
  • Raboter ou poncer le tableau si besoin.
  • Prendre les dimensions exactes du tableau, soit la hauteur et la largeur.
  • Bien s’assurer de l’étanchéité du tableau.
  • Agrafer le tableau pour terminer.

Poser la fenêtre

Pour poser la fenêtre, il faudrait :

  • Mettre la mousse expansive sur le contour du tableau.
  • Poser la fenêtre sur des petites cales.
  • Ajuster le niveau et l’aplomb si c’est nécessaire.
  • Utiliser des serre-joints pour un bon maintien de la fenêtre.
  • Visser les dormants avec des vis.

Assurer une bonne finition de la fenêtre

Une fois la fenêtre posée sur ossature bois, la finition ne doit pas être négligée. Il faut dans ce cas :

  • Utiliser un cordon de silicone sur le cordon extérieur.
  • Poser et fixer ensuite les habillages horizontaux sur le côté extérieur contre la bavette.
  • Utiliser la mousse expansive sur le côté intérieur.

La pose d’une fenêtre sur ossature en bois n’est pas une étape difficile. Il faut simplement veiller à ce qu’elle soit bien maintenue.

Source image à la une : freepik